Mise en place d’une cohorte pour le développement durable du tourisme d’affaires

Photo de Jean-Philippe Tremblay
Par Jean-Philippe Tremblay
Mise en place d’une cohorte pour le développement durable du tourisme d’affaires
Neuf établissements hôteliers s’unissent afin d’améliorer les pratiques en développement durable des centres de congrès et principaux lieux d’événements d’affaires et sportifs du Saguenay–Lac-Saint-Jean. (Photo : Courtoisie)

Neuf établissements hôteliers s’unissent afin d’améliorer les pratiques en développement durable des centres de congrès et principaux lieux d’événements d’affaires et sportifs du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Le projet, développé par L’Association Hôtellerie du Saguenay – Lac-Saint-Jean (AHSLSJ), en collaboration avec le Bureau des congrès Lac-Saint-Jean et Promotion Saguenay, a pour objectif d’aligner les établissements vers des actions concrètes pour devenir une destination durable en tourisme d’affaires. La démarche permettra également de répondre aux nouvelles attentes et exigences des organisateurs d’événements.

« Les organisateurs d’événements sont de plus en plus soucieux des impacts de leur événement sur l’environnement et la communauté. Les pratiques en développement durable sont maintenant un critère de sélection du lieu et même de la destination pour la tenue des activités. La réalisation de ce projet permettra à notre destination de demeurer concurrentielle », mentionne Anne-Marie Boudreault, coordonnatrice de l’AHSLSJ.

La première cohorte du projet comporte neuf centres de congrès et lieux spécialisés en accueil d’événements, soit l’Hôtel du Jardin de Saint-Félicien, le Château Roberval, l’Hôtel Universel et Centre des congrès d’Alma, le Village Historique de Val-Jalbert, l’Hôtel Le Montagnais, l’Hôtel La Saguenéenne, l’Hôtel Delta Saguenay par Marriott, l’OTL Gouverneur Saguenay et l’Auberge des battures.

Ces derniers seront appuyés par un soutien professionnel qui les aidera à cibler certaines actions porteuses dans leur établissement. Les centres de congrès seront également accompagnés individuellement pour la mise en place de plans d’action afin de faciliter l’instauration de premières actions significatives.

Le projet aura nécessité un investissement de départ de 120 000$. Ce montant a été octroyé en grande partie par Tourisme Saguenay – Lac-Saint-Jean via le Fonds de la taxe à l’hébergement et les établissements participants.

Partager cet article